L'Europe remet la pression
(Format imprimable)

Catégorie Protection de l'Ours et de son habitat - Sujet: Actions associatives communes pour l'ours

La Commission européenne remet la pression sur les autorités françaises afin de connaître leurs intentions pour sauver l'ours, notamment en Pyrénées occidentales.
Les associations Ferus, FIEP Groupe Ours Pyrénées et Pays de l'ours Adet ont fait paraître un communiqué à ce sujet a retrouver dans la suite du texte.


 Communiqué Ferus - FIEP Groupe Ours Pyrénées - Pays de l'ours ADET

 Ours - Pyrénées

La Commission européenne remet la pression

 Le Commissaire Européen en charge de l'Environnement a récemment écrit aux autorités françaises afin "qu'elles clarifient leur position quant au calendrier d'adoption d'un volet ours de la stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité (SPVB)" et qu'elles fournissent "les éléments de fond sur les mesures concrètes" qu'elles envisagent d'adopter.

 Il en a officiellement informé Pascal Durand, le Député Européen qui a accompagné la délégation associative CAP Ours le 14 septembre lors d'une réunion à la Commission Européenne consacrée à la situation de l'ours dans les Pyrénées. (voir le courrier de Karmenu Vella à P. Durand - Courrier Commission Européenne au député européen P. Durand).

 Dans son courrier, le Commissaire Européen précise également que ces mesures "devront s'inscrire en cohérence avec l'expertise scientifique actuellement disponible".

Faisant ainsi référence à l'expertise rendue au gouvernement français par le Muséum National d'Histoire Naturelle en septembre 2013, la Commission rappelle la France à son obligation et à son engagement de restaurer les populations d'ours dans les Pyrénées, ce qui passe nécessairement par leur renforcement rapide.

 Traduisant l'impatience et l'agacement de la Commission Européenne face au silence de la France depuis qu'elle a été mise en demeure de prendre enfin les mesures indispensables il y a 3 ans, Karmenu Vella conclue qu'il attend ces éléments de réponse pour décider "des suites à donner à ce dossier dans le but d'assurer la pleine mise en œuvre des dispositions légales de la directive Habitats concernant cette espèce emblématique du massif des Pyrénées".

 Confortées dans leur analyse et leurs demandes, nos associations resteront vigilantes afin que 2016, 20e anniversaire des premiers lâchers d'ours dans les Pyrénées, soit l'année de la relance de la restauration des populations d'ours dans les Pyrénées, notamment en Pyrénées Occidentales où l'espèce est en situation critique.




le 25/01/2016 - 12:43:50
Ce texte provient de Fiep-ours.com (http://www.fiep-ours.com)



L'URL de ce texte est: http://www.fiep-ours.com/lecture.php?op=lecture&sid=421