Infos sur l'ours > Restauration de l’ours dans le Trentin, 10 ans déjà.

Il y a dix ans, provenant de Slovénie, était libéré dans le Parc Naturel Adamello Brenta, en Italie, le premier ours du projet « Life Ursus ». Le but était de donner un avenir à l’espèce encore présente dans le Parc mais en train de s’éteindre.
Jusqu’en 2002, furent libérés 9 ours de plus. Les ours lâchés se sont bien adaptés à leur nouvel environnement et ont donné vie à une population de près de 25 ours aujourd’hui.
Cette population s’étend du Trentin jusqu’en Lombardie et le haut Adige. La province du Trentin et le Parc Naturel Adamello Brenta se chargent de la gestion de ces ours, de la protection, de la communication et de la recherche.
On est encore loin de la reconquête de l’arc alpin par l’ours brun, mais elle est en marche. (Source : Parco Naturale Adamello Brenta)

Commentaire du FIEP : ce que les italiens ont réussi, ne sommes-nous pas capables de le réussir, en nous en donnant les moyens, notamment dans les Pyrénées occidentales qui sont aujourd´hui dans la même situation que le Trentin en 1999!!!

Cet article fait partie du sujet : Protection et avenir de l'ours

Le texte le plus lu à propos de "Protection et avenir de l'ours" : PETITION


 Format imprimable Envoyer cette lecture à un(e) ami(e)



[ Retour ]

Mentions légales | Top10 | Plan du site | Copyright © par Fiep-ours.com. Tous droits réservés.
par Soludédia, création de site internet à Pau dans les Pyrénées Atlantiques