Le Fiep aujourd´hui ! > L'ours devant les députés européens

Publié le 17/11/2009

 L’ours devant les députés européens

Une réunion d’information a eu lieu à Bruxelles le mardi 17 novembre, au parlement européen entre quatre associations (le FIEP Groupe Ours Pyrénées, le WWF France, Pays de l’ours- Adet et Ferus) et des parlementaires sur le dossier de la conservation de l’ours et sur l’indispensable poursuite du renforcement dans les Pyrénées et particulièrement en Béarn. (voir "la suite du texte")

 

Lors d’une rencontre avec la Commission européenne les quatre associations ont expliqué les motifs des dépôts de plaintes auprès de la dite commission contre l’immobilisme de l’État français.
Suite à cette rencontre, des députés européens envisageraient de prendre le cas de l’ours comme « cheval de bataille » illustrant la sauvegarde de la biodiversité en France pour l’année 2010.
Dans le contexte actuel, de réflexion du Ministère de l’Écologie, cette rencontre avait pour but de rappeler à la France ses engagements au niveau européen et international. 
Le FIEP et la SEPANSO Béarn ont porté plainte auprès de l'Union européenne concernant la protection de l'ours. Une deuxième plainte, plus générale, concernant la conservation de l'ours a été déposée cet été par le FIEP et le WWF-France.

En effet, les mesures prises par la France n'assurent pas un statut favorable de conservation : les plans de gestion indispensables n'ont pas été édictés, les mesures de protection mises en place sont inefficaces. La directive Habitat n'est donc pas appliquée correctement sur le territoire français.
Enfin, le FIEP et le WWF France ont saisi le secrétariat permanent de la Convention de Berne avec le CEA, FERUS et APATURA : la population minimum viable ne peut en aucun cas être  atteinte, après la mort des femelles dues à l'action de l'homme et  le statut de conservation de l'Ursus arctos ne sera pas assuré.

5 ans après la mort de l'ourse Cannelle et à la veille de l'année internationale de la biodiversité, le FIEP rappelle à l'État français qu'il doit respecter ses engagements et enfin procéder à un véritable programme de restauration avec en particulier le renforcement dans les Pyrénées occidentales.

Cet article fait partie du sujet : Protection et avenir de l'ours

Le texte le plus lu à propos de "Protection et avenir de l'ours" : PETITION


 Format imprimable Envoyer cette lecture à un(e) ami(e)



[ Retour ]

Mentions légales | Top10 | Plan du site | Copyright © par Fiep-ours.com. Tous droits réservés.
par Soludédia, création de site internet à Pau dans les Pyrénées Atlantiques