Protection de l'Ours et de son habitat > L'ours à la commission des pétitions à Bruxelles

Publié le 10/09/2011

Protection de l'ours: la France bientôt condamnée ?

Le jeudi 8 septembre, une délégation associative de CAP Ours, composée du FIEP, Pays de l'Ours ADET et FERUS s'est rendue au parlement européen à Bruxelles pour défendre la cause de l'ours.
Voir le communiqué dans "La suite du texte"

 Protection de l’ours : la France bientôt condamnée ?
Jeudi 8 septembre, une délégation associative de la coordination "Cap Ours", composée de représentants de Ferus, FIEP et Pays de l'Ours-Adet, a été entendue par la Commission des pétitions du Parlement européen à Bruxelles, à propos de la situation critique de l'ours brun dans les Pyrénées.

A cette occasion, le Parlement et la Commission européenne ont rappelé l'obligation de la France de restaurer la population d'ours dans les Pyrénées "en bon état de conservation", ce qui est loin d'être le cas actuellement.
La Commission interrogera donc une nouvelle fois le gouvernement français sur les actions qu'il entend mener pour se mettre en conformité avec les lois européennes.

Si la France ne prend pas rapidement des mesures crédibles en ce sens, la Commission pourrait bien la traduire devant la Cour de justice Européenne pour infraction à la Directive N°92/43, dite "Directive Habitats".

FIEP Groupe Ours Pyrénées
Pays de l'ours ADET
FERUS

Cet article fait partie du sujet : Actions associatives communes pour l'ours

Le texte le plus lu à propos de "Actions associatives communes pour l'ours" : Grâce aux plaintes à l'Europe, la France va devoir sauver l'ours en B


 Format imprimable Envoyer cette lecture à un(e) ami(e)



[ Retour ]

Mentions légales | Top10 | Plan du site | Copyright © par Fiep-ours.com. Tous droits réservés.
par Soludédia, création de site internet à Pau dans les Pyrénées Atlantiques